Ecrire et lire l'Enseignement catholique

Numéro 156

Numéro 156 - février 2021

Numéro 156

Sommaire

édito

Vers une nouvelle conflictualité scolaire ?

Depuis la signature du Pacte pour un Enseignement d’Excellence, les inégalités de financement entre les réseaux d’enseignement s’approfondissent singulièrement entre enseignement organisé par la Fédération Wallonie-Bruxelles (WBE) et enseignement subventionné (communal, provincial et libre). Accroissement des inégalités relatives aux subventions de fonctionnement hier, et, aujourd’hui, à la faveur du « plan de relance», financement des bâtiments scolaires : le retour d’une guerre scolaire serait-il inéluctable ? Nous n’en sommes évidemment pas encore là. Priorité à un traitement politique de la question même si d’autres initiatives pourraient aussi s’avérer nécessaires.

des soucis et des hommes

Bâtiments scolaires

A obligations nouvelles, financements (totalement) inéquitables ! Tout le monde en convient, les bâtiments scolaires en Communauté française méritent un très sérieux coup de rénovation ! Près de 4,5 milliards d’euros seraient nécessaires pour que ce bâti réponde aux nouvelles obligations énergétiques et climatiques. Dans le même mouvement, le gouvernement de la FWB met 300 millions d’euros sur la table pour s’inscrire dans cette dynamique. L’enseignement subventionné doit-il accepter d’être mis à la portion congrue ?

entrez, c'est ouvert !

Des photos pour égayer Namur

50 ans, un cap à fêter pour la section photo de l’ILFoP, l’Institut libre de formation permanente de Namur… Mais, quand ça tombe en 2020, en pleine pandémie, les plans sont quelque peu bouleversés. Pas de quoi, toutefois, arrêter l’établissement de promotion sociale, qui, pour l’occasion, a voulu ramener un peu de joie dans la Ville de Namur avec une exposition photo intitulée « Eclats de rire ! ».

Rencontres intergénérationnelles

Faire se rencontrer élèves et résident(e)s de la maison de repos et de soins (MRS) toute proche, c’est la belle initiative mise en place par l’école Notre-Dame de Mehagne (Chaudfontaine). C’était à une autre époque - pourtant pas si lointaine - où le Covid n’avait pas encore restreint les contacts entre personnes âgées et jeunes enfants, et les unes comme les autres attendent aujourd’hui avec impatience de pouvoir se revoir.

l'exposé du moi(s)

Aliénor DEBROCQ ■ Les enseignants ont été des déclencheurs

Historienne de l’art, enseignante, journaliste, auteure, Aliénor DEBROCQ a plusieurs cordes à son arc. Mais sa vraie cible a toujours été l’écriture. Des histoires qu’elle écrivait en 6e primaire à son deuxième roman, Cent jours sans Lily, paru l’an dernier, son parcours dénote d’une réelle persévérance, guidée par sa passion de la plume. Elle en a été récompensée fin 2020 en faisant partie des cinq derniers candidats au prix Rossel.

attendez-vous à savoir

Humaniser la formation pour humaniser le soin… et inversement

Déjà dans la rue avant la pandémie, les blouses blanches n’ont pas été épargnées par la crise du Covid. Les étudiant(e)s en Soins Infirmiers eux(elles) non plus ne seraient pas au mieux de leur forme et leur mal-être n’est pas récent. C’est ce qui a poussé la Fédération européenne des enseignants en sciences infirmières à organiser, le 27 novembre dernier, un webinaire intitulé « Bien-être de nos étudiants : Où en est-on ? » à l’occasion duquel Jacinthe DANCOT a présenté les résultats d’une recherche scientifique dont l’objet est de questionner l’estime de soi des étudiant(e)s.

zoom

Inégalités culturelles à l’école : éviter de les creuser

Anne-Sophie ROMAINVILLE, docteure en socio-linguistique de l’UCL, a présenté, à l’occasion d’un midi rencontre virtuel, les résultats de sa recherche doctorale. Elle y traite des inégalités culturelles constatées à l’école, et, plus particulièrement, des écarts entre les ressources linguistiques des différents publics scolarisés. Les constats qu’elle y livre montrent qu’une approche lucide et documentée des difficultés de certains élèves et de la manière d’y remédier est indispensable pour agir efficacement.

mais encore...

L’enseignement hybride, source de mal-être ?

Deux fois plus d’absences injustifiées que l’année passée… Tel est le constat tiré des chiffres de la direction générale de l’enseignement obligatoire et d’une enquête, menée fin 2020 par la FAPEO, le Comité des élèves francophones et le Cere, qui évaluait l’impact de l’enseignement hybride. Par ailleurs, 15% des adolescents des 2e et 3e degrés se disaient en décrochage et 43% en risque de décrochage. Les élèves ont visiblement du mal à entrer dans une nouvelle matière, à travailler. Tanguy le GRELLE, directeur du Centre PMS de Waremme, nous livre son point de vue sur le sujet.

prof, mais pas seulement

Le relationnel en point de mire

Véronique DAMOISEAUX a toujours voulu devenir enseignante, mais se voyait également dans un cabinet de consultation en psychologie et rêvait de devenir comédienne. Comment donc combiner toutes ces aspirations? Petit à petit, une formation après l’autre, l’une nourrissant la précédente, elle a pu concrétiser ces projets. Et, cerise sur le gâteau, sa pratique enseignante s’en voit particulièrement enrichie.

avis de recherche

École : désintégration ou métamorphose ?

L’avenir de l’école, encore et toujours…En avril 2020, la Revue internationale d’éducation de Sèvres a publié un numéro rassemblant les réflexions de chercheurs internationaux sur le thème «Réformer l’éducation». Ils analysent l’état de l’éducation dans le monde, mais s’interrogent également, à partir de ces constats, sur l’avenir de l’école. Et les points d’attention ne sont pas très éloignés de ceux relevés dans le numéro précédent à partir des scénarios de l’OCDE.

entrées livres

L’école dans la littérature : prémices amoureux

Ker ■ concours

Michel TORREKENS, Belgiques

Education physique

Moteur de changement

service compris

Appel à projets

On s’adapte

Sur les traces de Bob et Bobette

Malle virtuelle

Déconstruire les stéréotypes

Des maladies pas si rares

hume(o)ur

La lettre d’amour retrouvée

Quand un livre sur le philosophe qui a donné son nom à l’avenue où se loge le SeGEC recèle entre ses pages une lettre d’amour cachée là depuis de nombreuses années, c’est tout un univers à la fois historique et affectif qui apparait…

Enseignement catholique
OÙ lire entrÉes libres?

Des exemplaires sont à votre disposition dans votre école ou votre centre PMS si celle/celui-ci fait partie du réseau libre confessionnel.
Vous pouvez vous inscrire (ou vous désinscrire) à une lettre d'information donnant accès gratuitement à la version électronique.
Vous pouvez vous abonner à la version papier.
entrées libres, le mensuel de l'Enseignement catholique - Dix numéros par année scolaire.
© entrées libres