Ecrire et lire l'Enseignement catholique

Concours livre

Un homme, dont on ne dit pas le nom, entretient un long monologue intérieur en s’adressant à celle qu’il attend. Elle vit à Paris, lui à Bruxelles. Cependant, tout a changé depuis les attentats survenus dans la « ville de toutes les lumières » et dans « la petite capitale désenchantée ». Le regard qu’il porte sur la ville et sur la vie ressemble étrangement à une désillusion de tous les sens. La vision qu’il a des choses est désormais vécue à travers le prisme déformant des atrocités. Rien ne sera plus comme avant…

Marc MEGANCK évoque implicitement la vie dans les capitales Paris et Bruxelles, et les conséquences apportées par ceux qui ont commis l’irréparable. Alors que chacun d’entre nous est amené à se focaliser sur ce qui se passe là-bas, chez nous, à côté, alors que l’anonymat n’existe plus et que l’angoisse nous prend au ventre sans crier gare, l’auteur épure et ne garde que l’essentiel. Il nous invite à regarder dans une autre direction : ni là-bas, ni chez nous, ni à côté. Juste au plus profond de soi. Il s’adresse à nous tous, sans exception, car nous portons en nous les mêmes angoisses et les mêmes interrogations que lui face au monde d’aujourd’hui.

 

 

Vidéos
Enseignement catholique
OÙ lire entrÉes libres?

Des exemplaires sont à votre disposition dans votre école ou votre centre PMS si celle/celui-ci fait partie du réseau libre confessionnel.
Vous pouvez vous inscrire (ou vous désinscrire) à une lettre d'information donnant accès gratuitement à la version électronique.
Vous pouvez vous abonner à la version papier.
entrées libres, le mensuel de l'Enseignement catholique - Dix numéros par année scolaire - Un dossier un mois sur deux
© entrées libres